Carnet de campagne

Réunion de Mouans-Sartoux (26 mars 2015)

IMG_0942

IMG_0952

IMG_0953

IMG_0954

IMG_0957

IMG_0959

Visite d’Eric Ciotti à Mouans-Sartoux (26 mars 2015)

IMG_0926

IMG_0939

Réunion publique du Plan (19 mars 2015)

20150319-EDEP-LePlan-MLG-JRV-04964

20150319-EDEP-LePlan-MLG-JRV-04982

20150319-EDEP-LePlan-MLG-JRV-04988

20150319-EDEP-LePlan-MLG-JRV-05019

20150319-EDEP-LePlan-MLG-JRV-05006

Réunion publique de Mouans-Sartoux (17 mars 2015)

20150317-EDEP-RP-mouans04816

20150317-EDEP-RP-mouans04878

20150317-EDEP-RP-mouans04892

20150317-EDEP-RP-mouans04898

20150317-EDEP-RP-mouans04902

20150317-EDEP-RP-mouans04939

20150317-EDEP-RP-mouans04955

Réunion publique de St-Jacques (11 mars 2015)

20150311-EDEP-RPgrasseStJacques04636

20150311-EDEP-RPgrasseStJacques04638

20150311-EDEP-RPgrasseStJacques04642

20150311-EDEP-RPgrasseStJacques04644

L’Assemblée générale du Cercle de St-Mathieu (Grasse- 15 mars 2015)

photo 56 AG Cercle St-Mathieu

Le carnaval des assistantes maternelles à Mouans-Sartoux (9 mars 2015)

photo 53 Carnaval aides maternelles

photo 54 Carnaval aides maternelles

photo 55 Carnaval aides maternelles

Visite chez un agriculteur bio de Mouans-Sartoux (11 mars 2015)

photo 52 Agriculteurs bio de Mouans

photo 50 Agriculteurs bio de Mouans

photo 51 Agriculteurs bio de Mouans

Carnaval des Bouffétaïres au Plan de Grasse (14 mars 2015)

photo 45 Carnaval du Plan

photo 46 Carnaval du Plan

photo 47 Carnaval du Plan

photo 48 Carnaval du Plan

photo 49 Carnaval du Plan

Assemblée générale des amis de Notre-Dame de Valcluse (Auribeau – 15 mars 2015)

photo 44 AG N-D Valcluse-

Concert de soutien à Samia (Mouans-Sartoux – 15 mars 2015)

photo 41 Concert de soutien

photo 42 Concert de soutien

photo 43 Concert de soutien

Le Championnat départemental de Gymnastique rythmique et sportive ( Mouans-Sartoux – 15 mars 2015)

photo 39 championnat départemental gymnastique

photo 40 championnat départemental gymnastique

Le Forum de la formation et de l’alternance (Mouans-Sartoux – 13 mars 2015)

photo 33 Forum emploi

photo 32 Forum emploi

photo 35 Forum emploi

photo 34 Forum emploi

Nice matin 2015-03-13

L’émission « la Voix est libre » sur France 3 Côte d’Azur (samedi 7 mars 2015)

Le canton de Grasse Sud – Mouans-Sartoux a fait l’objet de l’émission « la Voix est libre », sur France 3 Côte d’Azur, le samedi 7 mars à 11h. Retrouvez cette émission

Nice matin du 9 mars 2015
Nice matin du 9 mars 2015

L’inauguration de la stèle « En hommage aux Femmes mortes pour la France et pour la Liberté » (dimanche 8 mars 2015)

Rassemblement devant la Mairie, Mouans-Sartoux
Rassemblement devant la Mairie, Mouans-Sartoux

 

Le cortège se dirige vers le Monument aux morts
Le cortège se dirige vers le Monument aux morts

 

les autorités devant le Monument aux morts
les autorités devant le Monument aux morts

 

La stèle est dévoilée
La stèle est dévoilée

 

le dépôt de gerbes
le dépôt de gerbes

 

lecture d'un texte de Lucie Aubrac
lecture d’un texte de Lucie Aubrac

 

toutes les associations d'anciens combattants sont représentées
toutes les associations d’anciens combattants sont représentées

 

la chorale de la Viva et le Marching band
la chorale de la Viva et le Marching band

 

la stèle à côté du Monument aux morts
la stèle à côté du Monument aux morts

 

les allocutions des autorités
les allocutions des autorités

 

les allocutions près du Monument aux morts
les allocutions près du Monument aux morts

 

la foule nombreuse venue rendre hommage aux Femmes victimes des guerres
la foule nombreuse venue rendre hommage aux Femmes victimes des guerres

 

la première stèle érigée en France "en hommage aux Femmes mortes pour la Liberté et pour la France"
la première stèle érigée en France « en hommage aux Femmes mortes pour la France et pour la Liberté »

 Discours prononcé par Marie-Louise GOURDON lors de l’inauguration

Mesdames, Messieurs,

Quelle belle occasion que la Journée internationale des Droits des femmes pour inaugurer cette stèle en hommage aux femmes qui ont donné leur vie pour la France  et pour la liberté !

Iĺ y a trois ans, nous déposions une plaque provisoire, que nous avons fleurie chaque 8 mai.

Puis le Conseil Municipal  a délibéré pour que cette plaque provisoire devienne définitive et officielle.

Avec les Associations d’Anciens combattants de Mouans-Sartoux, nous avons travaillé pour choisir le site et la forme de cet hommage. C’est chose faite, la stèle, nous l’avons maintenant  découverte et dévoilée, et je remercie l’entreprise de marbrerie de Daniel PEZZINI de son beau travail.

Pourquoi cet hommage aux femmes mortes  pour la France?

Les femmes sont les éternelles oubliées de l’histoire des guerres. Bien souvent cette histoire est racontée par les hommes.

A ce sujet, j’évoquerai un proverbe africain : « Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur.  « 

On peut aisément l’appliquer aux femmes et à la guerre.

Or, pendant les deux grandes guerres, et dans les conflits qui suivent, les femmes sont présentes.

Lorsque j’ai commencé mes recherches sur ce sujet, j’ai pensé que leur participation aux guerres avait commencé lors de la deuxième guerre mondiale.

Or, avec tous les documents qui ont été publiés à l’occasion de l’anniversaire de la première guerre mondiale, j’ai appris d’autres faits  d’héroïsme des femmes.

Ainsi, c’est Louise de Bettigny, qui a créé le plus grand réseau de renseignements de la guerre de 14.

Toujours pendant la premiere guerre, Il y a eu 20 000 femmes raflées à Lille et déportées en Allemagne pour servir de main-d’œuvre dans les usines,

Et toutes les femmes qui sont mortes de fatigue et de maladie dans les usines française en remplaçant les hommes.

Pour la deuxième guerre mondiale, elles sont très nombreuses à s’être engagées.

En 1939, elles sont 6600 à s’engager dans l’armée française .

Dès 1940, les femmes répondent à l’appel du Général De Gaulle, et participent nombreuses à l’armée de libération. Elles signent un engagement militaire au même titre que les hommes. Ce sont des soldates à part entière, et pas seulement des auxiliaires et des ambulancières.

Deux groupes exclusivement féminins sont créés, le Corps des Volontaires Françaises et le Groupe Rochambeau.

Elles sont très nombreuses à s’être engagées dans la Résistance : 25% des Résistants étaient des Résistantes.

Elles ont risqué et perdu leur vie dans la Résistance, elles ont été torturées, elle sont subi les camps de concentration, elles ont été pendues, elles ont été fusillées.

 Elles ont été chefs de réseaux, comme Madeleine Fourcade, à la tête du Réseau Alliance.

Elles ont été parachutées, en juin 1940, 53 femmes parachutées sur les bases ennemies pour collecter des renseignements, c’était  l’opération Churchill,

Elles ont agi dans les transmissions, elles ont agi dans la Résistance civile, elles ont été agents de liaison, elles ont assuré la  logistique, elles ont protégé les enfants juifs…

C’est Lucie Aubrac, c’est Claude Vaillant-Couturier, c’est Bertie Albrecht, c’est Germaine Tillion, c’est Geneviève De Gaulle…

C’est Charlotte Delbo, résistante et brillante écrivaine, qui a fait partie du Convoi de Compiègnes, en 1943, qui emportait 241 femmes vers Auschwitz. 40 seulement en revinrent.

Charlotte Delbo a écrit des pages sublimes. Elle est connue aux États-Unis, à l’égal de Primo Levi, mais pas aussi bien en France.

Nous avons visité ces camps de concentration pour les femmes â Birkenau, à Auschwitz, avec les collégiens de Mouans-Sartoux. Visions terribles qui marquent à jamais les esprits et nous sidèrent par leur caractère méthodique et inhumain.

Localement, je citerai Hélène Vagliano. Fusillée le 15 août 1944 â Cannes. Si une école ne portait pas son nom, elle aurait sans doute  été oubliée.

Heureusement, Quelques noms de rues, d’écoles, de lieux publics portent ces noms, comme à Mouans, l’allée Lucie Aubrac, qui était venue rencontrer les jeunes au Collège La Chênaie.

J’en viens à cette question de la Mémoire, de l’histoire et de la reconnaissance que nous évoquons si souvent lors de nos cérémonies, de cette transmission aux jeunes générations.

Nous devons cette reconnaissance aussi à celles qui ont accompli, à l’égal des hommes, des exploits, qui ont accompli l’invraisemblable avec un courage indicible, qui ont dominé leur peur, leur souffrance, la torture, pour reconquérir la liberté de notre pays.

 A la fin de la guerre, ces femmes ont été renvoyées à leurs foyers. On les voit dans les films de la Libération souvent comme fêtant ce moment avec les libérateurs. Riant et dansant autour des soldats. Les Résistants, c’étaient plutôt les hommes…

Heureusement, le droit de vote leur a été accordée en 1944 par le Comité français de la libération nationale. Il était temps!

A l’heure des médailles, après la guerre, les femmes ont été oubliées, à part quelques unes. Elles sont retournées dans l’anonymat, après avoir accompli plus que leur devoir.

Les femmes sont encore sous-représentées dans les cérémonies commémoratives.

Quant aux récompenses, elles ne sont que 6 compagnes de la libération sur 1059 compagnons.

10% seulement de femmes parmi les médaillés de la résistance.

Elles sont nombreuses à avoir obtenu la Légion d’honneur, mais souvent très tardivement, jusque dans les années 70.

J’ajoute, et cela mérite d’être connu, que notre magnifique Chant des partisans, nous le devons à une femme, Anna Marly. Là aussi, injustement, l’histoire n’a retenu que le nom du traducteur et adaptateur , Joseph Kessel.

C’est Anna Marly, réfugiée russe venue faire la Résistance contre les Nazis en France, qui a écrit et mis en musique ce chant de Résistance. En 1943, il est traduit par Kessel et il devient le chant de la Résistance française.

La mémoire collective apparaît donc souvent comme une mémoire  masculine.

Je vous rappelle le proverbe africain « Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur. « 

Heureusement, des  historiennes, et des historiens,  commencent à mettre en lumière cette face méconnue de l’histoire de la guerre.

Le Président de la République va doubler le nombre de femmes au Panthéon en intégrant 2 femmes , Germaine Tillion et Geneviève De Gaulle. Aux côtés de Marie Curie et de Sophie Berthelot.

Cela fera 4 femmes pour 73 noms. C’est un début, le chemin sera long pour la parité au Panthéon…

Si nous revenons plus modestement dans notre commune, notre Panthéon, notre Mémorial, c’est notre Monument aux morts.

Cette stèle dédiée à toutes ces femmes souvent anonymes, pour leur rendre cette justice de la reconnaissance, est aujourd’hui unique en France.

J’espère que nous ferons des émules afin que lors des cérémonies de notre pays la mémoire des femmes soit honorée.

André Malraux disait : « les Résistantes furent les joueuses d’un terrible jeu. Combattantes, non parce qu’elles maniaient des armes, et elles l’ont fait parfois, mais parce qu’elles étaient volontaires d’une atroce agonie« .

Lucie Aubrac : « la guerre, une affaire d’hommes, est devenue une affaire de femmes. »

Pour conclure sur des propos positifs, ces femmes, ces résistantes, ces soldates, mortes pour la liberté et pour la France, ont lutté avec les hommes, à l’égal des hommes, pour un monde plus équitable, un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes.

Pour un monde pacifique.

En ces temps plus que troublés, nous devons garder cet espoir.

Merci

 

L’ouverture des permanences

La permanence de Mouans-Sartoux inaugurée le 7 février 2015

l'inauguration de la permanence de Mouans-Sartoux
l’inauguration de la permanence de Mouans-Sartoux

 

Les Mouansoises et Mouansois sont venu(e)s nombreux apporter leur soutien aux candidats lors de l’inauguration de la permanence

 

 

 

 

les sympathisants Mouansois venus soutenir les candidats
les sympathisants Mouansois venus soutenir les candidats

Permanence de Marie-Louise GOURDON et Jean-Raymond VINCIGUERRA, Les Cèdres – avenue de Cannes – 06370 MOUANS-SARTOUX

Heures d’ouverture ; du lundi au vendredi de 16h à 18h & samedi de 10h à 12h

La permanence du Plan de Grasse inaugurée le 14 février 2015 

l'inauguration de la permanence du Plan
l’inauguration de la permanence du Plan
les sympathisants Grassois venus soutenir les candidats
les sympathisants Grassois venus soutenir les candidats

Permanence de Marie-Louise GOURDON et Jean-Raymond VINCIGUERRA, avenue Louis Cauvin  – 06130 LE PLAN DE GRASSE

Heures d’ouverture ; du lundi au vendredi de 16h à 18h & samedi de 10h à 12h

A la rencontre des associations

Le repas l'association des Perugins à Mouans-Sartoux
Le repas l’association des Perugins à Mouans-Sartoux

 

Le vide grenier de l'Action humanitaire à Grasse
Le vide grenier de l’Action humanitaire à Grasse

 

Le derby Le Plan - Grasse à la Paoute
Le derby Le Plan – Grasse à la Paoute

 

Une rencontre du Racing-Club de Grasse au stade Perdigon
Une rencontre du Racing-Club de Grasse au stade Perdigon

 

la fête des Grands-mères à Mouans-Sartoux
la fête des Grands-mères à Mouans-Sartoux

 

Le grand évènement du pelotari-club du Plan, les finales nationale B et nationale A de pelota-gom
Le grand évènement du pelotari-club du Plan, les finales nationale B et nationale A de pelota-gom
Les discours d'ouverture des finales
Les discours d’ouverture des finales

 

la finale nationale B
la finale nationale B

 

la finale nationale B
la finale nationale B

 

Remise des prix de la finale nationale A
Remise des prix de la finale nationale A

 

Le repas très convivial après les finales
Le repas très convivial après les finales

 

la célébration du bicentenaire du passage de Napoléon à Mouans-Sartoux
la célébration du bicentenaire du passage de Napoléon à Mouans-Sartoux

 

l'accueil des participants du passage de Napoléon à Grasse
l’accueil des reconstituants du passage de Napoléon à Grasse

 La ligne Cannes-Grasse, une priorité pour les usagers

La mise en place du Comité de surveillance des travaux
La mise en place du Comité de surveillance des travaux

 

Conférence de presse de la création du Comité
Conférence de presse de la création du Comité

 

conférence de presse
conférence de presse

 

conférence de presse en gare de Mouans-Sartoux
conférence de presse en gare de Mouans-Sartoux

 

Rencontres avec les parents aux sorties d’écoles

à l'école Dracéa au Plan de Grasse
à l’école Dracéa au Plan de Grasse
à l'école Dracéa au Plan de Grasse
à l’école Dracéa au Plan de Grasse
à l'école de St-Mathieu
à l’école de St-Mathieu
à l'école Henri Wallon au Plan de Grasse
à l’école Henri Wallon au Plan de Grasse
à l'école St-Antoine
à l’école St-Antoine
à l'école Crabalone aux Fleurs de Grasse
à l’école Crabalone aux Fleurs de Grasse
à l'école Crabalone aux Fleurs de Grasse
à l’école Crabalone aux Fleurs de Grasse
à l'école St-Antoine
à l’école St-Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Un site utilisant WordPress